Santé et social


Le handicap
Santé et Social - Aide et conseils face à la maladie
15-Nov-2017

Handicap - Allocation Adulte Handicapée AAH

Le handicap est la conséquence d’une incapacité (déficit au niveau des performances fonctionnelles) qui rend difficile l’accomplissement des rôles attendus dans la société, en fonction de l’âge et du sexe d’un individu. Pour vous aider au quotidien, une Allocation Adulte Handicapée existe.

L'AAH est un revenu de subsistance qui permet aux personnes handicapées de faire face aux charges de la vie courante.

Montant de l'AAH

Le montant de l'AAH pour une personne seule est de 776,69 euros par mois (1er janvier 2013).

Il peut y avoir un complément à cette allocation. Le tout représentera 80 % du SMIC : un peu plus de 800 euros.

Conditions pour bénéficier de l'AAH

Plusieurs conditions doivent être remplies pour bénéficier de l'AAH :

  • Condition liée au handicap
    • La personne handicapée doit être atteinte d'un taux d'incapacité permanente d'au moins 80 %,
    • Le taux peut être inférieur si la personne est dans l'impossibilité de se procurer un emploi en raison de son handicap.

Le taux d'incapacité est reconnu par la Maison des Personnes Handicapées (MDPH) de chaque département.

  • Condition de résidence
    • L'AAH est versée aux personnes résidant en France et dans les DOM de façon permanente.
    • L'AAH est versée aux personnes de nationalité étrangères qui vivent en France de façon stable et régulier.
  • Condition d'âge
    • Le demandeur doit être âgé de plus de 20 ans,
    • La personne doit avoir moins de 60 ans. Si elle est âgée de 60 ans ou plus qu'elle a une incapacité permanente d'au moins 80 % et que l'avantage vieillesse est inférieur à 628,10 euros, une partie de l'AHH peut être versée.
  • Conditions de ressources
    • Les revenus ne doivent pas dépasser 7537,20 euros pour une personne seule et 15 074,40 euros pour un couple. Il faut rajouter 3 768 euros par enfant à charge.

Instruction du dossier d'AAH

Le dossier est à retirer auprès de la Maison des Personnes Handicapées (MDPH) de votre département, de la mairie de votre domicile ou auprès des services sociaux de secteur et hospitalier.

Le dossier comprend une partie administrative, médicale et financière. La plupart du temps la demande se fait lors de la demande de carte d'invalidité. Les justificatifs à fournir sont :

  • carte d'identité,
  • carte de séjour ou de résident,
  • justificatifs de revenus sur les 12 derniers mois,
  • justificatifs de domicile,
  • attestation sécurité sociale,
  • certificat médical rempli par le médecin traitant ou le spécialiste.

Le dossier est à envoyer auprès de la MDPH de votre département en accusé réception. Vous recevrez un courrier du secrétariat de la Commission vous donnant un numéro de dossier et indiquant que votre dossier est à l'étude.

Le dossier est transmis auprès de la Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH) de la MDPH pour l'évaluation médicale et auprès de la CAF pour le paiement.

Il est possible que vous soyez convoqué pour des examens complémentaires. Vous pouvez joindre une lettre expliquant les difficultés que vous rencontrer au quotidien. © Ecrit par

Attention, les délais peuvent être longs selon les départements de 2 mois à plus d'un an. En cas d'accord de versement de l'AAH, il y aura une rétroactivité.