Santé et social - Conseils, infos et droits face à la maladie Suivez Santé et Social sur les réseaux sociaux
 
 
Prestation de compensation du handicap
Santé et Social - Aide et conseils face à la maladie
15-Nov-2017

Le handicap - la Prestation de Compensation du Handicap

L'objectif de la prestation de compensation du handicap est d'attribuer une aide financière aux personnes handicapées qui ont des besoins liés à une perte d'autonomie. La Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) est l'organisme qui statue sur cette demande.

La prestation de compensation couvre les aides humaines, aides techniques, aménagements de véhicule, aides spécifiques, aides animalières. Cette prestation n'est pas récupérable sur succession et n'est pas soumise à l'impôt sur le revenu.

Les conditions pour obtenir la PCH
Activités concernées par la PCH

Conditions générales pour bénéficier de la PCH :

  • être de façon stable et régulière sur le territoire français,
  • avoir un handicap qui génère une difficulté absolue pour accomplir au moins une activité essentielle,
  • avoir plus de 20 ans,
  • moins de 60 ans

Pour les personnes sans domicile fixe :

  • Domiciliation auprès d'un centre communal d'action sociale ou organisme agréé à cet effet.

Pour les personnes en établissement :

  • Le demandeur peut être hébergé ou accompagné en établissement social,
  • Etre hospitalisé en établissement de santé ou à domicile.

La prestation de compensation du handicap peut ntervenir sur 4 grands domaines :

  • Aides à la mobilité : déplacements au sein du logement et à l'extérieur,
  • Aide à la toilette, l'habillage, les repas,
  • Aide à la communication,
  • Aide pour se repérer dans le temps et l'espace.
Base de calcul de l'aide
Montants des aides et les modalités de versement

Les ressources prises en compte :

  • Ressources perçues par le demandeur au cours de l'année civile précédant la demande,
  • Pour un enfant, il s'agit des ressources des parents.

Les ressources exclues du calcul

  • Revenus d'une activité professionnelle,
  • Indemnités temporaires,
  • Pensions vieillesse ou invalidité,
  • Allocations chômage,
  • Indemnités journalières, maternité, accident du travail,
  • Pension alimentaire,
  • Revenus d'activité du conjoint, concubin, PACS,
  • Prestations familiales,
  • Allocation Adulte Handicapé (AAH) et RMI,
  • Allocation logement

Les montants alloués à la personne handicapée au titre de la Prestation de Compensation du Handicap ne peuvent pas dépasser les frais engagés. La prise en charge est de 100 % si les ressources du demandeur ne dépassent pas

Le montant maximal est de 25 443 euros au 1er janvier 2009

La prestation de compensation est versée mensuellement par le Conseil Général dont vous dépendez. Toutefois, il peut y avoir des versements ponctuels concernant l'aide technique, l'aménagement d'un véhicule, l'aide anmalière.

Un contrôle de l'utilisation de l'aide peut être demandé par le Président du Conseil Général.

Ecrit par